Le son du moment

Sur le chemin de Stevenson

Rando à pied, en âne et en littérature

> Lire l'article

Sur le chemin de Stevenson
 PASCheminDeStevenson_session

Suivre Le Clapotis d'Élo

Nouvelles fraîches !

Newsletter
Facebook

Chroniques

Livre

Le Grand Marin

C'est un choc dès la lecture de la première phrase. Le bras se prend dans l'engrenage, puis le corps tout entier. Ca secoue et c'est grisant de se trouver là, à la merci de la plume de Catherine Poulain, crue et tellement poétique. La petite française se confronte. Elle part pêcher la morue noire et le flétan en Alaska. Pendant dix ans, elle se mesure à une vie qu'on ne lui aurait pas choisie, serre les dents et ravale sa salive. Comme pour mieux éprouver ce bout du monde, elle s'enfile les cœurs encore battants de poissonnaille à l'agonie. Elle veut (se) démontrer qu'elle a sa place à bord, avec ceux qui endurent. A travers ce premier ouvrage, Poulain tacle avec classe l'idéal d'un monde meilleur tout en y cueillant son bonheur à elle, à grandes lampées de bière et de vodka. On se croirait dans les bouges de chez Jack London, ça braille et ça empeste l'alcool et le poisson. Dans le creux de mes draps j'admire, je me laisse bringuebaler par la rudesse de la mer, je tire mon chapeau à la femme. Et je garde, après coup, des odeurs, des saveurs, des images, des sensations. L'impression d'avoir vécu un grand voyage.

BD

Voyage aux îles de la Désolation

Quand le dépaysement ne tient qu'à la plongée dans une BD, c'est que scénario et esthétique touchent en plein cœur, suspendant le temps de lecture en voyage immobile. Avec « Voyage aux îles de la Désolation », on a le privilège d'accompagner l'auteur, Emmanuel Lepage, à bord du Marion Dufresne, bâtiment voué à sillonner les océans dans l'unique but de ravitailler les bases scientifiques subantarctiques, Crozet, Kerguelen, Amsterdam. C'est une inoubliable rencontre avec ceux qui vivent l'attraction des pôles, professionnels passionnés ou touristes avides d'extrêmes, ça sent l'odeur du mazout et le vent austral, et ça en apprend un peu plus sur les mystères des missions en terres australes. Le regard de Lepage mêlé à son excellent coup de crayon en font une magnifique BD documentaire à découvrir les yeux grand ouverts.

BD

Les Vieux Fourneaux

Se glisser sous la couette un dimanche après-midi frisquet et humide et enchaîner la lecture des trois tomes des Vieux Fourneaux, c'est aussi jubilatoire que de s'offrir une grasse mat le premier jour des vacances, d'ouvrir les volets et d'accueillir sur le lit les doux rayons du soleil... et de poursuivre par un ptit déj pain grillé-beurre salé... Ici, le scénario fendard joue le rôle de grasse mat, les personnages celui des rayons du soleil, les anecdotes l'odeur du pain grillé... Avec cette BD, Lupano et Cauuet visent drôle, surprenant et intergénérationnel, de quoi s'attirer la sympathie d'un large panel de lecteurs. Bien joué.

+